À propos de Nous

L’engagement de MTN Cameroon pour offrir un réseau et des services de qualité aux Camerounais

Notre Engagement

Les télécommunications ont au Cameroun un rôle économique et social d’une extrême importance. Elles contribuent au bien-être des populations et constituent un important levier de croissance.

Depuis l’année 2000, MTN est engagée aux côtés du Gouvernement pour contribuer au développement des infrastructures de télécommunications et offrir aux populations du Cameroun des services simples, innovants et accessibles qui répondent à leurs besoins de communication.

La qualité de notre réseau et des services offerts aux usagers est primordiale pour notre entreprise.

Parce que la qualité de service est la priorité  numéro 1 de l’activité de MTN Cameroon ; Parce que l’expérience-client est au centre de tous nos efforts et fait l’objet de toute notre attention ;

Nous nous investissons pleinement pour assurer la disponibilité permanente et continue de notre réseau. Le cas échéant, MTN Cameroon veillera toujours  à  remédier dans des délais  raisonnables aux défaillances éventuelles qui pourraient dégrader la qualité de service.

Au cours des trois derniers exercices budgétaires, MTN Cameroon a investi près de 100 milliards FCFA dans son infrastructure-réseau, afin d’étendre encore plus sa couverture et améliorer davantage sa qualité. Près de 38 milliards FCFA ont déjà été investis pour le seul exercice budgétaire 2021 en cours.

Ces lourds investissements consentis permettent à MTN Cameroon de couvrir une très large majorité de la population du Cameroun, dans les 10 régions du pays, et souvent au-delà des exigences de couverture consignées dans le cahier des charges attaché à notre Convention de Concession du 11 mars 2015 amendée le 04 mai 2018.

Aujourd’hui :

  • 97,35% de la population est couverte par le réseau 2G de MTN Cameroon, à travers les 10 régions du pays.
  • MTN Cameroon couvre en 3G près de 87,58 % de la population, en avance sur les obligations de notre cahier des charges.
  • Le réseau 4G de MTN Cameroon couvre près de 60 % de la population, en conformité avec les exigences du cahier des charges, y compris pour les principaux centres urbains, les axes routiers et les sites considérés comme stratégiques et prioritaires dans la Convention de Concession.

En ce qui concerne la qualité de service et la qualité d’expérience vécue par les utilisateurs, les performances du réseau MTN sont conformes aux principaux indicateurs de performance définis dans le cahier des charges attaché à notre Convention de Concession.

Ces bonnes performances du réseau MTN sont confirmées par les résultats de tests, études et sondages réalisés par des instituts à la réputation mondiale établie, spécialisés dans la mesure de la qualité du réseau et la satisfaction des utilisateurs.

Les agences internationales Ookla et Rohde & Schwarz reconnaissent ainsi le réseau MTN comme étant le plus rapide et le plus solide du Cameroun. MTN réalise également les meilleures performances de tous les Opérateurs concessionnaires en activité au Cameroun, avec souvent, moins de 10% de taux de détraction, à l’indice de satisfaction (NPS) réalisé par IPSOS auprès des utilisateurs camerounais.

Et parce que nous croyons profondément que tout un chacun a droit aux bénéfices de la vie moderne connectée, MTN Cameroon est actuellement mobilisée dans la réalisation de projets à grand impact visant notamment :

  • La modernisation de notre infrastructure-réseau dans les principaux centres urbains dont les villes de Yaoundé et Douala, avec des équipements de pointe capables de supporter les technologies futures.
  • La couverture optimale des sites stratégiques retenus pour la Coupe d’Afrique des Nations de football que le Cameroun accueille dans les prochains mois.
  • L’implémentation d’un outil digital d’analyse des performances des abonnés, permettant de gérer de manière proactive l’expérience client en temps réel. Avec cet outil innovant, MTN Cameroon pourra recevoir des informations précises sur les difficultés rencontrées sur le réseau par n’importe quel client, afin d’y apporter des solutions spécifiques adaptées à l’utilisateur.
  • L’extension au-delà des exigences de notre cahier des charges, du réseau MTN en zones rurales, à travers l’installation d’ici à la fin de l’année 2022, de près de 200 sites VSAT dans plusieurs localités reculées dans les 10 régions du pays. 48 nouvelles localités ont déjà pu être couvertes au cours des deux derniers mois, grâce à notre solution innovante de téléphonie rurale, qui est respectueuse de l’environnement et tend à réduire les émissions des gaz à effet de serre dans le cadre du Projet Zéro inscrit dans notre stratégie Ambition 2025.
  • Le renforcement de notre réseau dans les régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord, qui nécessite d’importants investissements additionnels permettant de réhabiliter de nombreux sites vandalisés dans ces trois régions en proie à l’insécurité.
  • L’expérimentation de la technologie 5G dont la demande a été adressée à l’Agence de Régulation des Télécommunications, afin de donner aux Camerounais accès à des usages plus modernes des technologies de l’information et de la communication.

Nonobstant les investissements consentis par MTN Cameroon et les efforts constants de notre entreprise pour offrir aux usagers un service de qualité répondant à leurs attentes, la qualité optimale de notre réseau reste dépendante de facteurs importants qui échappent au contrôle de notre entreprise. C’est le cas notamment des nombreuses coupures de fibre optique qui dégradent considérablement et régulièrement la qualité de service rendu aux usagers. L’instabilité et l’absence d’énergie électrique dans certaines zones, la situation sécuritaire dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest déclarées économiquement sinistrées, contribuent davantage à cette dégradation.

Nous avons bon espoir que les concertations en cours engagées avec les partenaires stratégiques, avec CAMTEL et avec les autorités gouvernementales, permettront à terme d’améliorer d’une part, la stabilité de l’énergie électrique et d’autre part, la qualité et la gestion de la fibre optique, infrastructure essentielle pour le développement des communications électroniques au Cameroun.