La Fondation MTN, première fondation d’entreprise au Cameroun célèbre ce 22 mars 2021, la Journée mondiale de l’Eau, sous le thème « valoriser l’eau ».

L’entreprise donne écho au message des Nations Unies qui rappellent à cette occasion que « l‘eau est au cœur du développement durable et est essentielle pour le développement socio-économique, des écosystèmes sains et pour la survie humaine elle-même. Elle est vitale pour réduire la charge mondiale de morbidité et améliorer la santé, le bien-être et la productivité des populations ».

L’engagement de la Fondation MTN en faveur de l’accès pour tous à l’eau potable au Cameroun, depuis plusieurs années cadre parfaitement avec cette vision. C’est ainsi qu’elle vient de mettre en service une adduction en eau potable moderne dans le Village des jeunes agriculteurs de Wassandé, dans la Région de l’Adamaoua. Le dispositif permet aussi l’irrigation des plantations des centaines de populations en carence d’eau. En 2019, un système similaire était déployé à Nlobesse dans la Région du Sud. Pour le bonheur de centaines d’agriculteurs et de familles riveraines.

C’est depuis 2006 que la Fondation MTN s’investit de manière durable dans la promotion de l’accès à l’eau potable. A cet effet, près de 50 points d’eau potable ont déjà été aménagé à travers les régions du pays, au profit d’environ 180.000 personnes au quotidien. La priorité est aux zones rurales où l’accès au précieux liquide constitue encore, pour les populations exposées à des maladies hydriques, une énorme difficulté. Comme le montre une étude de l’Institut National de la Statistique datant de 2018 où 77% de la population urbaine avait accès à l’eau potable au Cameroun, contre 44% pour le monde rural.

Les points d’accès à l’eau potable construits par la Fondation MTN sont de plusieurs types : des puits à pompes manuelles réalisés en partenariat avec le Projet Eau Potable Otélé (PEP Otélé) ; des forages réalisés en partenariat avec des organismes tels que GIZ ; des projets entiers d’adduction d’eau potable avec réseau de distribution comme celui de la localité de Nzemelem, dans la Région de l’Ouest, ou ceux de Nlobesse et Wassande.

« La célébration de cette année arrive dans un contexte particulier, celui de la propagation de la Covid-19. Cette crise sanitaire rappelle la nécessité et l’urgence pour tous et surtout pour les populations défavorisées d’accéder pour l’eau potable afin de pouvoir respecter les mesures d’hygiène et rester l’abri du virus. La Fondation MTN est fière de contribuer à protéger les Camerounais et maintient son engagement à continuer de favoriser l’accès à l’eau potable, en plus de l’Education et la Santé », fait savoir Jean-Melvin AKAM, Administrateur de la Fondation MTN.

Other News